Connexion...
 
Liste des membres Membres : 47

membres 3 derniers membres :
bubu29   Raphy69   Nico   

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1

Total visites Total visites: 165151  
Vol Paris / Mayotte
Rubriques

FermerDivers

FermerDéménagement

FermerFamille

FermerFaune

FermerFormalités de départ

FermerLe Lagon

FermerLes plages

FermerSites touristiques

FermerTransports

FermerVie courante

FermerVoyage

Derniers billets
29/01/2013 - 17:44
MAYOTTE FAIT SON CIRQUE ...
26/01/2013 - 09:27
QUE LE TEMPS PASSE VITE ...
15/08/2012 - 17:45
MAYOTTE EN ULM ...
13/08/2012 - 17:13
MAMOUDZOU BY NIGHT ...

Derniers commentaires

Tout le blog - Voyage

Voyage

ROISSY / MAYOTTE  -  par Fifileboss

Ca y est le jour "J" est enfin arrivé et il faut rejoindre l'aéroport de Roissy. Réveil à 6 heures du matin, pour prendre la direction de la gare SNCF de St Pierre des Corps. Il faut dire que belle-maman a organisé la journée et avec elle pas question d'être en retard... on ne sait jamais avec les trains...
Donc, à 10h00, nous sommes déjà sur le quai avec nos 3 énormes valises. Heureusement une partie de la famille nous accompagne et sera la bienvenue pour porter tout ça.
valises.jpg
Nous arrivons à 12h30 à Roissy, certes avec 30mn de retard mais pour  un embarquement à 19h45, la marge de sécurité demeure confortable !
Après avoir "festoyé" dans le Mc Donald's de l'aéroport, nous entamons  une longue, très longue attente avant d'enregistrer nos bagages. Et nous constatons que bizarrement, il n'y a pratiquement pas de bancs pour s'asseoir dans cette zone de l'aéroport. A croire que les gens viennent au dernier moment enregistrer leurs bagages... ils connaissent pas la belle-mère...
famille.jpg
L'enregistrement va nous causer un peu de stress car nous avons droit à 80 KG de bagages en soute et nous atteignons facilement les 85 KG. Heureusement, l'hôtesse d'Air Austral, au demeurant très gentille, nous prévient qu'elle débute et que nous sommes ses premiers clients. Après quelques hésitations de sa part, nos valises sont bien enregistrées sans qu'elle ait calculé le poids total des bagages...
Malheureusement pour nous l'avion a du retard et il nous faut attendre encore une bonne heure supplémentaire avant d'embarquer. Avant d'accéder à la zone d'embarquement nous soumis à une fouille approfondie des bagages à main.
boeing.jpg
Après une énième attente dans la salle d'embarquement, nous prenons place à bord d'un Boeing 777 - 300. Nous sommes situés sur le coté gauche de l'appareil un peu après l'aile et à coté du hublot ce qui nous permet d'apercevoir le paysage.
boieng_2.jpg
Bien que la place soit restreinte, l'avion est assez confortable.  Nous disposons chacun d'un écran vidéo placé dans le dossier du siège précédent qui nous permet de regarder au choix, la TV, des films ou d'écouter de la musique ou encore de jouer à des jeux vidéos.
Le vol se déroule sans problèmes et seules quelques zones de turbulence viendront, vers 5h00 du matin perturber notre somnolence.
A 9h30, heure locale nous arrivons à St Denis de La Réunion. Après avoir débarqué de l'avion, nous devons passer un nouveau contrôle des bagages pour entre en zone de transit.
Notre premier vol ayant du retard, notre attente sera réduite et le temps de transférer les bagages d'un avion à l'autre, nous embarquons sur un Boeing 777 - 200 un peu plus petit et plus ancien que le précédent.
Après 1h45 de vol et le survol de Madagascar nous apercevons par le hublot, le magnifique lagon bleu turquoise  de Mayotte.
lagon.jpg
L'avion effectue le tour de la "Grande Terre" puis continue sa descente en direction de "Petite Terre".  Le Boeing frôle la habitations situées avant la piste de l'aéroport. Nous sommes si bas que nous avons l'impression que les roues de notre aéronef vont heurter les toits.
habitations.jpg
Fort heureusement il n'en est rien et si les roues de l'avion touchent quelque chose, ce n'est que le tarmac. Après un freinage assez violent, compte tenu de la faible longueur de la piste, notre avion s'immobilise enfin.
A la descente de l'avion et encore étourdis par le voyage, nous sommes accueillis par mes nouveaux collègues qui nous remettent des colliers de fleurs odorants.  Le temps, de récupérer nos valises, nous sommes ensuite conduits vers l'habitation qui va être la nôtre pour les 4 années à venir .
 

 
Publié le 08/08/2009 - 18:39  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



^ Haut ^